Cinq choses à faire en cas de morsure d’une tique

Cinq choses à faire en cas de morsure d’une tique

Les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme. Elles doivent être retirés rapidement et correctement pour limiter le risque d’infection. Quelques sont les bons réflexes ?

c’est lors de nos ballades que l’on peut les rencontrer.

1 Bien inspecter sa peau

Après une promenade en pleine nature, il faut nous inspecter de la tête aux pieds, dans tous les recoins de notre anatomie. La tique se fixe sur le corps, comme un harpon, et se nourrit de sang grâce à son dard. Si vous décelez une petite rougeur avec une pointe noire au milieu, regardez de plus près, c’est sans doute une tique.

bien inspecter tous son corps pour éviter cela

2 Retirer la tique

Il convient de retirer, cette petite bête, le plus tôt possible. C’est à la fin de son repas sanguin, 24 heures après la morsure que la tique inocule le parasite. Plus une tique infectée reste fixée longtemps sur la peau, plus le risque de transmission de la bactérie augmente.

retirez la tique délicatement pour éviter de laisser la tête

3 Désinfecter la morsure

Car oui il s’agit d’une morsure. Une fois la tique retirée, il convient de se nettoyer les mains avec de l’eau et du savon, et surtout désinfecter la zone de morsure avec un antiseptique ou de l’alcool.

4 Ne jetez pas la tique

Ne jetez pas la tique n’importe ou, elle peut encore piquer. Mettez-la sur un bout de scotch, vous pouvez la brûler en prenant toutes les dispositions de sécurité (surtout pas en pleine forêt de pinèdes). mais ne la jetez pas.

5 Surveiller la zone de morsure

Il est indispensable de surveiller avec attention la zone de morsure. Si une plaque rouge (ou foncée sur peau noire) apparaît autour de la morsure dans les deux semaines suivant la morsure, cela peut être un début d’une maladie de Lyme. Il est nécessaire d’aller consulter un médecin. Il décidera de vous prescrire un traitement antibiotique. pour empêcher l’évolution vers des formes plus graves de la maladie de Lyme.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *